Les Bateaux Mouches

La référence parisienne pour une croisière sur la Seine

Histoire des Bateaux-Mouches

Avec près de 2,5 millions de visiteurs par an à ses bords, la Compagnie des Bateaux-Mouches enregistre des records d’affluence et s’affirme comme le mastodonte du tourisme fluvial parisien. Cette société, monument du tourisme parisien, est née il y a près de 70 ans, lorsque son fondateur, Jean Bruel, a l’idée originale de créer des croisières de visite sur la Seine. Le concept ? Permettre aux touristes et visiteurs d’admirer les plus beaux monuments et panoramas de la capitale tout en bénéficiant de commentaires historiques et ludiques. Pour se faire, Bruel achète l’un des bateaux à vapeur présentés lors de l’Exposition Universelle de 1900 et lance son activité à partir de 1949

lire la suite

Choisissez

Votre Formule

Choisissez

La Date

Nos offres

Time used: ms
Name
Email
Review Title
Rating
Review Content

PLUS D’INFOS

Un nom original

Peut-être vous êtes-vous déjà demandé d’où pouvait provenir ce nom atypique : « bateau-mouche ». L’insecte ne tient aucune place dans les origines de ce nom entré dans le langage courant, ni même le fameux mousse du Capitaine Crochet.
En réalité, l’expression provient d’un quartier lyonnais, appelé le quartier de la Mouche, où se trouvaient les ateliers de Michel Félizat, constructeur des premiers bateaux de ce type. Mais c’est surtout le canular publicitaire orchestré par Jean Bruel lui-même qui contribua à populariser l’expression. Ce dernier créa le personnage fictif de Jean-Sébastien Mouche, à qui il attribua la paternité de son nouveau bateau de croisière inauguré en 1953. Cette opération de communication, innovante pour l’époque, contribua grandement à construire l’image des bateaux de croisière. Le nom commun est même entré dans le langage courant pour désigner tous les bateaux de visite voguant sur la Seine. Mais, attention ! Seule la Compagnie des Bateaux-Mouches est dépositaire du concept créé par Bruel.

Le succès de la Compagnie des Bateaux-Mouches

Forte de son histoire et de son succès, la Compagnie des Bateaux-Mouches parvient à se développer afin de conserver sa place de leader sur le marché du bateau-croisière. La société ne cessera de se renouveler pour étendre et optimiser son offre afin de satisfaire un large public. A la mort du fondateur, Charlotte Bruel succéda à son père pour maintenir à flot la société. Aujourd’hui, le temps où le premier bateau arpentait les rives de la Seine semble bien loin. En effet, la Compagnie possède pas moins de 15 bateaux en activité, dont 6 bateaux-restaurants et 9 bateaux de croisière.
Les croisières sur la scène peuvent se targuer de séduire les touristes : il s’agit en effet de la 4ème attraction parisienne préférée des visiteurs, après Notre-Dame, le Sacré-Cœur et le Louvre. Si la Compagnie des Bateaux-Mouches partage aujourd’hui le marché du tourisme fluvial avec d’autres concurrents, il n’en demeure pas moins un acteur historique.

Des prestations de grande qualité

Le succès des bateaux-mouches s’explique par différents facteurs. La conception des bateaux permet aux touristes de profiter d’une croisière agréable, en toutes saisons. L’habitacle vitré est chauffé en hiver et climatisé en été, offrant un confort optimal aux visiteurs. Le pont supérieur, quant à lui, permet de profiter de la promenade en plein air et d’apprécier une vue d’exception sur les monuments et quais de Paris. Au cours des croisières nocturnes, le bateau éclaire les berges de la Seine de ses projecteurs puissants, afin d’offrir le spectacle mythique du « Paris by Night ». Procurez-vous alors vos billets pour découvrir les joies des bateaux-mouches.

Histoire des Bateaux-Mouches

Avec près de 2,5 millions de visiteurs par an à ses bords, la Compagnie des Bateaux-Mouches enregistre des records d’affluence et s’affirme comme le mastodonte du tourisme fluvial parisien. Cette société, monument du tourisme parisien, est née il y a près de 70 ans, lorsque son fondateur, Jean Bruel, a l’idée originale de créer des croisières de visite sur la Seine. Le concept ? Permettre aux touristes et visiteurs d’admirer les plus beaux monuments et panoramas de la capitale tout en bénéficiant de commentaires historiques et ludiques. Pour se faire, Bruel achète l’un des bateaux à vapeur présentés lors de l’Exposition Universelle de 1900 et lance son activité à partir de 1949.

Un nom original

Peut-être vous êtes-vous déjà demandé d’où pouvait provenir ce nom atypique : « bateau-mouche ». L’insecte ne tient aucune place dans les origines de ce nom entré dans le langage courant, ni même le fameux mousse du Capitaine Crochet.
En réalité, l’expression provient d’un quartier lyonnais, appelé le quartier de la Mouche, où se trouvaient les ateliers de Michel Félizat, constructeur des premiers bateaux de ce type. Mais c’est surtout le canular publicitaire orchestré par Jean Bruel lui-même qui contribua à populariser l’expression. Ce dernier créa le personnage fictif de Jean-Sébastien Mouche, à qui il attribua la paternité de son nouveau bateau de croisière inauguré en 1953. Cette opération de communication, innovante pour l’époque, contribua grandement à construire l’image des bateaux de croisière. Le nom commun est même entré dans le langage courant pour désigner tous les bateaux de visite voguant sur la Seine. Mais, attention ! Seule la Compagnie des Bateaux-Mouches est dépositaire du concept créé par Bruel.

Le succès de la Compagnie des Bateaux-Mouches

Forte de son histoire et de son succès, la Compagnie des Bateaux-Mouches parvient à se développer afin de conserver sa place de leader sur le marché du bateau-croisière. La société ne cessera de se renouveler pour étendre et optimiser son offre afin de satisfaire un large public. A la mort du fondateur, Charlotte Bruel succéda à son père pour maintenir à flot la société. Aujourd’hui, le temps où le premier bateau arpentait les rives de la Seine semble bien loin. En effet, la Compagnie possède pas moins de 15 bateaux en activité, dont 6 bateaux-restaurants et 9 bateaux de croisière.
Les croisières sur la scène peuvent se targuer de séduire les touristes : il s’agit en effet de la 4ème attraction parisienne préférée des visiteurs, après Notre-Dame, le Sacré-Cœur et le Louvre. Si la Compagnie des Bateaux-Mouches partage aujourd’hui le marché du tourisme fluvial avec d’autres concurrents, il n’en demeure pas moins un acteur historique.

Des prestations de grande qualité

Le succès des bateaux-mouches s’explique par différents facteurs. La conception des bateaux permet aux touristes de profiter d’une croisière agréable, en toutes saisons. L’habitacle vitré est chauffé en hiver et climatisé en été, offrant un confort optimal aux visiteurs. Le pont supérieur, quant à lui, permet de profiter de la promenade en plein air et d’apprécier une vue d’exception sur les monuments et quais de Paris. Au cours des croisières nocturnes, le bateau éclaire les berges de la Seine de ses projecteurs puissants, afin d’offrir le spectacle mythique du « Paris by Night ». Procurez-vous alors vos billets pour découvrir les joies des bateaux-mouches.

PARIS CROISIERES